Rechercher

Du rôle de l'éducation..

Dernière mise à jour : 11 janv.



"La journée commence avec le petit-déjeuner, puis l’école à la maison. Disons plutôt l’éducation à la maison, c’est plus juste. Car l’école telle que nous la pratiquons n’est que la délégation de l’enseignement formaté à une autorité obsédée par la méthode. Mais l’éducation est bien autre chose, c’est la plus belle activité qui soit. Cela permet de rendre l’individu libre et autonome, et non pas conforme à une société malade..."

Et pour cela il manque un ingrédient indispensable : l’amour. Nous avons trahi nos enfants par égoïsme et ambition, en les abandonnant dans le système scolaire, en demandant à ce dernier de les éduquer à notre place. Dans l’apprentissage de la vie, point d’enseignant ni d’élève, nous sommes tous en apprentissage. Notre cheminement est celui d’individus découvrant ensemble combien il faut être libre de toute conclusion, dogme, certitude, sans système de pensée. Tout formatage limite le champ des possibles, contraint l’esprit à rentrer dans une boite contre son gré.


Avancer en toute autonomie, sans le censeur, c’est découvrir que l’on peut se faire confiance et qu’il n’est pas nécessaire de lever le doigt pour qu’on vous autorise. Tâtonner, chercher par soi-même, se tromper puis recommencer : les bases d’une nouvelle vie se dessinent sans la compétition, les notes, la mesure et le jugement : horrible conditionnement judéo-chrétien hérité de 2 000 ans de propagande.

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout