Rechercher

Qu'est-ce que la bonne santé ?

Dernière mise à jour : 21 oct. 2021



Il y a la réponse des spécialistes, chacun y allant de sa théorie et de son avis du haut de son savoir conditionné, et avec lequel ils en font un business désormais.. Et puis il y a le bon sens. Si vous attendez une réponse scientifique, j'ai bien peur que ma réponse ne vous satisfasse..


Nous avons délégué une grande partie de notre vie à des spécialistes et des autorités en tout genre : psy, gourou, dieu, professeur, politiciens, juges, experts etc.. car nous nous sommes convaincus que seul le savoir des spécialistes avait de la valeur..


Nous avons ainsi troqué l'intelligence propre et l'observation à autrui.. On nous a enseigné depuis tout petit à vénérer les grands hommes, aussi ne questionnons-rien de tout cela.

Cependant le savoir n'a absolument rien à voir avec l'intelligence. De plus, le business de l'industrie pharmaceutique et la monétisation des molécules a supplanté la médecine traditionnelle au détriment des connaissances traditionnelles, des herbes médicinales etc. La médecine moderne est ainsi devenue le business de la maladie, et non la pratique vertueuse de la santé... Nous nous racontons que la médecine moderne a fait de grands progrès en éradiquant certaines maladies, tout en oubliant de dire qu'elle en a créée de nouvelles au passage..


La seule grande évolution est venue du médecin Semmelweiss au début du siècle. Il a observé les décès liés aux accouchements et en a déduit que l'hygiène était la grande responsable. Il a ainsi boulversé les habitudes en milieu hospitalier et réduit considérablement le nombre de morts en milieu hospitalier.


Nous sommes devenus des addicts du médicament et de la pilule miracle (voir le film culte Soleil vert à ce sujet..). Mais revenons à nos moutons…


On peut facilement observer qu'une grande partie de tous les dérèglements physiques sont d'ordre psychologiques.

On sait très bien que le stress par exemple est responsable d'une multitude de pathologies. Cependant nous avons pris l'habitude d'attendre de l'autre qu'il règle nos problèmes sans avoir soi-mème à intervenir.. Nous sommes devenus une société d'assistés.


L'individu qui questionne l'existence, qui est attentif aux interactions avec les autres et qui observe le mouvement intérieur des motivations, des contradictions et des peurs, peut comprendre combien l'implication de l'égo est en grande partie responsable de la maladie, non seulement mentale mais physique aussi. Pour comprendre ce qu'est la santé, il faut commencer par se libérer des conflits. Car la maladie est d'abord un signal de dérèglement de l'esprit, et de la façon contradictoire que l'on a de vivre notre quotidien.


Prendre du recul et considérer son existence avec une approche holistique semble la façon raisonnable d'aborder le sujet de la bonne santé.

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout