Rechercher

Avoir du temps, quelle drôle d'idée.

Dernière mise à jour : 23 nov. 2021



Si l’on considère la chose un instant, on s’aperçoit que le temps est une invention de la pensée. Il y a bien sur le temps chronologique de la montre, des saisons, de la rotation de la terre etc.. Mais nous sommes gouvernés par le temps psychologique du passé et de l'avenir.

Et quand on est attentif à l’instant présent, y a-t-il du temps ? Que ce soit hier ou aujourd'hui, on projète notre existence comme un moyen de fuir la vérité de ce qui est sous nos yeux. On fuit le vide existentiel à grands coups d’idées, de concepts, d’ambitions, de rêves, de projections et d'abstractions.

En somme, nous cherchons à être ce que l’on est pas, à devenir ailleurs autrement. En attendant le bateau coule !

Le constat nous accable aussil faut-il impérativement éviter de regarder le fait bien en face. On préfère se réfugier dans les distractions. On s’invente un style de vie qui aurait pour but le plaisir. Mais ce dernier n’est que le renforcement de l’égo et la projection dans le temps. Il engendre la peur, les deux sont indissociables.


C'est ainsi que l’on commence à avoir peur de perdre tous ses petits attachements. On se met alors en quête de sécurité, on bascule dans égoïsme et la vie devient toute petite et insécure. C'est la quête de sécurité psychologique qui engendre l'insécurité. Si l'on est un tant soit peu sérieux, il est possible de vivre autrement. Il faut abandonner tout ce que l'on a accumulé psychologiquement. Alors on peut vivre l'instant présent.

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout